lundi 22 mars 2010

Menaces sur la Baltic Pride

Dans les pays Baltes, les marches des fiertés sont régulièrement interdites. Lorsqu'elles ne le sont pas, elles ont lieu dans un climat d'insultes et de violences. Depuis plusieurs années, Amnesty soutient ces marches Baltes, envoyant ses membres pour y participer. L'an dernier, à Riga, la majorité des sections européennes avaient répondu à l'appel, dont la commission LGBT de la section Française, qui avait envoyé 5 personnes.

Cette année, la marche Balte est prévue à Vilnius. Etant donnée la nouvelle loi Lituanienne, adoptée "pour la protection des mineurs", initialement explicitement homophobe, mais modifiée sous pression internationale (voir plus haut dans le blog), il est peu étonnant qu'un interdiction menace cette marche. Les pressions ont déjà commencé.

Amnesty International dénonce ces procédures.

Pour le détail du communiqué de presse, voir ici

Aucun commentaire:

Publier un commentaire