mercredi 16 octobre 2019

COREE DU SUD

CORÉE DU SUD. LA CRIMINALISATION DES MILITAIRES LGBTI DOIT CESSER





En Corée du Sud, les relations homosexuelles sont toujours criminalisées au sein de l’armée. En effet, l’article 92-6 du Code pénal militaire prévoit jusqu’à deux ans de prison pour de telles infractions. En vigueur depuis près de 60 ans, cette législation est loin d’avoir été abandonnée puisque, en 2017, une enquête agressive a mené à l’inculpation de plus de vingt soldats.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire