jeudi 1 octobre 2020

LA PEUR QUOTIDIENNE DES PERSONNES LGBT REFUGIEES AU KENYA


Des  personnes gays, lesbiennes et transgenres dans le camp de réfugiés de Kakuma, dans le nord-ouest Kenya affirment avoir été attaquées à plusieurs reprises en raison de leur orientation sexuelle.

 Selon ces réfugiés, la police et le HCR, l’agence des Nations unies pour les réfugiés, n’ont pas réussi à les protéger.


Pour en savoir plus :

https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/societe-africaine/kenya-la-peur-quotidienne-des-lesbiennes-et-gays-dans-un-camp-de-refugies_3939903.html

https://uk.gofundme.com/f/support-lgbtq-refugees-on-block-13-in-kakuma-camp

https://static1.squarespace.com/static/559c16dde4b00228d056a5bb/t/5f3a90bcae6b4361045ba72c/1597673663615/20200817+FiLiA+Kakuma+Campaign+Pack.pdf



Aucun commentaire:

Publier un commentaire