samedi 7 décembre 2013

Action Urgente Haiti


 
HAÏTI : ATTAQUE CONTRE LE SIÈGE D’UNE ORGANISATION LGBTI

Des hommes armés ont lancé une attaque contre les locaux de Kouraj, organisation haïtienne de défense des droits des lesbiennes, gays et personnes bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI). Ils ont agressé deux membres de l’organisation, mis les locaux à sac et volé des informations personnelles sensibles. Depuis lors, des militants de Kouraj ont reçu des menaces homophobes par téléphone.

Le 21 novembre, des hommes armés ont attaqué le siège de Kouraj, organisation haïtienne qui fait œuvre de sensibilisation en faveur des droits des lesbiennes, gays et personnes bisexuelles, transgenres et intersexuées et suscite un débat public au sujet de la stigmatisation dont font l’objet les relations entre personnes de même sexe en Haïti. Vers 13 heures, trois hommes armés de machettes et de pistolets ont fait irruption au siège de Kouraj, à Port-au-Prince. Ils ont déclaré que l’organisation ne devait pas mener ses activités à cet endroit et ont proféré des insultes homophobes à l’encontre de deux membres de Kouraj qui étaient présents, avant de frapper et d’attacher ces personnes. Les agresseurs ont ensuite mis les locaux à sac et volé du matériel de bureau, notamment deux ordinateurs portables, ainsi que des effets personnels. Le personnel de Kouraj est préoccupé par le fait que ces hommes ont emporté des dossiers contenant les coordonnées des membres de l’organisation, y compris l’adresse de leur domicile, leur adresse électronique et leur numéro de téléphone. On ignore combien de dossiers ont été dérobés et, partant, combien de membres risquent de subir de nouvelles agressions.

Quelques jours avant les faits, des militants de Kouraj ont entendu des personnes proférer des menaces devant les locaux : celles-ci ont déclaré qu’il s’agissait d’une organisation d’homosexuels qu’elles projetaient d’attaquer prochainement. Depuis l’attaque, les militants de Kouraj ont reçu plusieurs appels anonymes au cours desquels leurs interlocuteurs ont proféré des insultes homophobes et les ont menacés de nouvelles agressions. Le siège de Kouraj est fermé depuis l’attaque. Un juge de paix s’y est rendu afin de rédiger un rapport sur l’incident et l’organisation a signalé les faits à la police.

Les activités militantes de Kouraj en faveur des lesbiennes, gays et personnes bisexuelles, transgenres et intersexuées sont davantage médiatisées depuis juillet et août, à la suite des défilés contre les relations entre personnes de même sexe qui ont été organisés en Haïti sur fond de débat relatif à l’homosexualité. Par ailleurs, les militants de Kouraj ont reçu de nombreuses menaces après ces manifestations.

Plus de détails sur cette action: cliquez ici
Pour un modèle de lettre: cliquez ici

Aucun commentaire:

Publier un commentaire