samedi 5 mai 2018

Action urgente Turquie: Les autorités doivent permettre la tenue de la marche des fiertés

EXTERNE SF 18 U 148-EUR 44/8339/2018

AU 83/18 Toulouse, le 4 mai 2018

TURQUIE : LES AUTORITÉS DOIVENT PERMETTRE LA TENUE DE LA MARCHE DES
FIERTÉS

Une Marche des fiertés organisée par des étudiants doit avoir lieu le 12 mai sur le campus de
l'Université technique du Moyen-Orient (ODTÜ), à Ankara, mais elle risque d'être bloquée par
la préfecture d'Ankara et le recteur de l'université, en violation du droit à la liberté de réunion.
Les autorités doivent permettre la tenue de cette marche et lever l'interdiction générale qui
s’applique à tous les événements LGBTI à Ankara.

La Marche des fiertés, organisée chaque année par des étudiants, doit avoir lieu le 12 mai sur
le campus de l'Université technique du Moyen-Orient (ODTÜ), à Ankara, mais elle risque
d'être bloquée par la préfecture d'Ankara et l'administration de l'université. Selon l'organisation
étudiante de défense des droits des lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexués
(LGBTI) qui organise l'événement, ODTÜ LGBTI Dayanışması, début avril, l'administration de
l'université a informé la préfecture d'Ankara de la tenue du Festival annuel du printemps, qui
se déroule cette année du 9 au 11 mai, et de la Marche des fiertés, prévue le 12 mai. La
préfecture a répondu que le festival et la marche ne pourraient pas avoir lieu en raison du
risque de « provocation ».

Le Festival du printemps est organisé par des groupes étudiants à l'ODTÜ chaque année
depuis 31 ans. Il célèbre les différentes cultures. Depuis sept ans, la Marche des fiertés est
programmée le lendemain de la clôture du festival, avec le soutien de nombreuses
organisations étudiantes. Cette année, les étudiants LGBTI de l'ODTÜ prévoient une semaine
d'événements, notamment une « danse salsa homo » et une peinture collective d'arc-en-ciel,
qui débute le 7 mai.

Pour en savoir plus, cliquez ici
Pour un modèle de lettre, cliquez ici

Aucun commentaire:

Publier un commentaire